Dans la lutte frontale contre le trafic de drogues conduite par la Force Aérienne Colombienne, des résultats importants ont été obtenus dans le cadre de L'exercice Binational D'interception aérienne conduit par la République de la Colombie et le Guatemala, "COLGUA II", au cours duquel trois avions illégaux ont été neutralisés. Ces aéronefs ont été suivis pendant plus de 48 heures, on a obtenu des images de plus de 25 pistes illégales et on a détruit l’une d'entre elles. On aussi suivi quatre bateaux illégaux dans le territoire Guatémaltèque.

 

Les opérations ont été conduites dans les Caraïbes d'une manière conjointe entre le 28 mars et le 8 avril 2019, combinant les capacités de défense aérienne des deux pays, qui ont permis l'interception d'avions illégaux et la destruction des travaux de génie civil qui servaient au trafic de drogue en Amérique centrale.

 

Pour cet exercice, on a eu une composante de planification, de renseignement et d'opérations de La Force Aérienne Colombienne, avec des avions plateforme SR stationnés au Guatemala et le poste de contrôle du groupe aérien des Caraïbes-GACAR. Pour sa part, l'armée de l'air Guatémaltèque y a participé avec trois avions, un hélicoptère et ses forces spéciales.   

 

Ces opérations reflètent une fois de plus les efforts de l'État colombien, par l'intermédiaire de la FAC, pour interdire le trafic de drogues, même en dehors des frontières, garce aux relations bilatérales avec le Guatemala, des espaces de coopération ont été mis en place pour faciliter ces opérations, avec l'appui du gouvernement des États-Unis, neutralisant ainsi les menaces communes.

 

Le général de brigade Timo Hernández Duarte, commandant de l'armée de l'Air Guatémaltèque, et le général de brigade Pablo Enrique García, commandant des opérations aériennes des FAC, ont fait une évaluation positive de cet exercice, qui a également mis à jour les procédures, les techniques et les tactiques d'interdiction aérienne.

 

 

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE:

 

DES RÉSULTATS TANGIBLES:

 

44 pistes illégales détectées, 01 piste illégale détruite, 04 bateaux détectés, 03 avions neutralisés, 03 procédures judiciaires pour 03 pistes illégales, le suivi de 04 bateaux suspects et 02 individus capturés.

 

LES RÉSULTATS INTANGIBLES:

 

- Réduction de 08 avions de trafic aérien par semaine transportant 3 tonnes de drogue à 03 avions.

 

- Le trafic maritime illégal a été réduit à zéro.

 

- La participation de L'armée de l'Air mexicaine a été possible. Après avoir pris connaissance des missions colgua, ils ont participé avec 02 avions AEW Type Embraer 145 et 02 UH60 dans la zone frontalière, donnant lieu à la possibilité d'aller plus loin avec le Mexique dans le processus de création d'un accord de coopération avec la Colombie .

 

- Enfin, on a achevé la standardisation des procédures conduit par la FAC et la FAG, on maintien  notre capacité à opérer en dehors de notre territoire, avec le haut engagement et le niveau opérationnel de nos équipes qui contribuent à faire la FAC la référence régionale pour Pays D'Amérique centrale et des Caraïbes dans la lutte contre les drogues.

 

Source: Force Aérienne Colombienne

0 Commentaires
Monday, April 15, 2019 By merybra