Dans le cadre d'une opération d'interdiction maritime, des unités de la marine colombienne ont sauvé la vie de 57 étrangers et ont capturé deux personnes qui transportaient illégalement des migrants à bord d'un bateau à moteur dans la municipalité de Capurgana, dans la municipalité D'Acandí, dans le département de Chocó.

 

Le bateau « Coral del Mar », conduit par deux individus, a été intercepté par une unité de la Station de la Garde côtière D'Urabá, au moment où elle transportait 57 étrangers venus du Bangladesh, De la Chine, De l’Inde et du Pakistan, violant toutes les mesures de sécurité en mer,  mettant en danger la vie de ces personnes, qui tentaient de transiter vers l'Amérique centrale.

 

Le groupe d'étrangers a été transféré à la municipalité de Carpuganá, où ils ont été mis sous la garde vue de Migración Colombia. Les deux personnes arrêtées ont également été mises sous la garde vue du Bureau de Procureur de la municipalité D'Acandí pour le délit présumé de trafic de migrants.

 

En coordination avec migration Colombia, des contrôles plus stricts ont été mis en place à l'intérieur du pays pour contrer le transit des migrants en situation irrégulière en Norte de Santander ou Nariño vers le Golfe D'Urabá.

 

La marine de la Colombie, par l'intermédiaire du poste de garde-côtes D'Uraba, en 2018 et en 2019, a réussi à récupérer 751 migrants en situation irrégulière, capturer 40 personnes pour le crime de trafic de migrants et détenir 19 navires pour le non-respect des normes maritimes.

 

Source: Force Navale Des Caraïbes

0 Commentaires
Friday, April 12, 2019 By merybra