Dans les derniers jours, la force navale du Pacifique a trouvé 2.937 kg d'alcaloïdes donnant aux organisations de trafic de drogue un coup sévère à leurs finances, qui ont cessé de recevoir environ 100 millions de dollars.

 

En moins de 24 heures, la Marine De La Colombie a infligé deux coups durs aux trafiquants de drogue dans les départements de Cauca et Valle del Cauca, avec l'interception d'un navire transportant plus de 1.003 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne et 151 kg de marijuana « Creepy »; de même on a découvert 120 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne, dans un navire, qui serait mis à voile de Buenaventura vers le Pérou.

 

La première opération a été conduite dans le Département de Cauca, conjointement par les troupes de la Brigade de l'Armée Nationale de lutte contre le trafic de drogue, La Brigade D'infanterie de Marine No 2 et les unités de la Marine colombienne de la Garde côtière du Pacifique, dans le secteur connu sous le nom de Playa Caimanero.

 

Le bateau sans nom, avec l’équipage formé de trois hommes de nationalité colombienne, a noté la présence des unités de la Garde côtière et a entrepris le vol de retour à la côte, où les militaires ont capturé les individus. Lors de l'inspection du bateau, on a trouvé 38 sacs.

 

L'autre coup porté aux organisations de trafiquants de drogue a eu lieu dans le Port de Buenaventura, lors d'une inspection sous-marine par les plongeurs spécialisés de la Marine colombienne, ills ont trouvé dans le bateau "Méhuin", 120 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne, dans huit valises peintes de la même couleur que les boîtes de mer.

 

La cachette a été retirée du navire qui devait se rendre au Pérou et transportée aux installations de la Marine colombienne à Buenaventura, où les autorités judiciaires ont déterminé que les valises contenaient 120 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne.

 

Ces résultats viennent s'ajouter à la découverte faite à bocana del río Yurumanguí, dans le département de Valle del Cauca, où on a intercepté un bateau piloté par trois individus Colombiens transportant 1 663 kilogrammes de chlorhydrate de cocaïne.

 

En 2019, la force navale du Pacifique a trouvé plus de 57 tonnes de chlorhydrate de cocaïne, ce qui empêche la vente de plus de 1.800 millions de dollars pour le trafic de drogue sur le marché illégal international.

 

Source: force navale du Pacifique

 

0 Commentaires
Wednesday, June 12, 2019 By Anonyme (non vérifié)