Les autorités ont déterminé que les personnes capturées produisaient au moins 200 millions de pesos chaque mois à travers leur activité illégale.

 

Dans le cadre du Plan du Bicentenaire, les troupes du bataillon d'infanterie no.38 "Miguel Antonio Caro" dans des opérations de contrôle territorial coordonné avec la Police nationale, ont pu attraper trois hommes en flagrant délit dans une mine de charbon rudimentaire exploitée illégalement, dans la zone rurale du hameau Las Villas dans la municipalité de Yacopí, dans le département de Cundinamarca.

 

Pendant les captures, un générateur d’électricité, un marteau minière, un électro sierra, un polisseur, une poulie et un foret ont été découverts, entre autres outils et éléments pour l'exploitation illégale qui générait un revenu mensuel de 200 millions de pesos, près de € 55 000.

 

La brigade 13 engagée dans L'opération Artemisa réitère son engagement à lutter contre l'exploitation illégale des sites miniers, un crime qui cause des pertes significatives aux ressources naturelles et l'environnement.

 

Source: treizième Brigade de L'Armée Nationale

0 Commentaires
Friday, June 14, 2019 By merybra