Ejército Nacional, en el Guaviare, desmantela casa donde se fabricaban armas artesanales

À San José del Guaviare, les troupes de la Brigade de la Jungle No 22 ont démantelé une maison où étaient fabriquées des armes rudimentaires qui seraient ensuite utilisées par des criminels pour commettre des crimes. Deux personnes ont été capturées lors de cette opération.

 

Grâce à un mandat de perquisition, des soldats et des policiers sont entrés dans une maison, où ils ont trouvé des éléments qui serviraient à la modification et à la réparation d'armes à feu, ainsi que des armes de poing et des pistolets de type revolver et des armes à longue portée telles que des fusils de chasse.

 

La maison qui aurait fonctionné comme une armurerie, dans la zone rurale du village de Bocas de Agua Bonita, dans la municipalité de San José del Guaviare, serait également la cachette d'alias Gemelo, responsable de vols et de trafic de drogue local dans cette municipalité. L'homme a été capturé et mis sous la garde vue des autorités.

 

De même, au moment de l'opération, une femme a été capturée qui se trouvait dans la maison et serait apparemment chargée de s'occuper de l'endroit et des éléments de guerre. Cette femme de 31 ans serait également parent d’alias Gemelo.

 

Source: presse-Vingt-Deuxième Brigade de l'Armée nationale 

0 Commentaires
Wednesday, June 29, 2022 By merybra