Ejército Nacional 200 años avanzando por Colombia 

À la Plaza Bolivar à Bogota, le bataillon Garde présidentielle hisse le drapeau national en hommage à la journée de L'Armée nationale et au bicentenaire de la campagne de libération.

 

Le bicentenaire de la campagne libératrice et la journée de L'armée sont le bon moment pour se souvenir de l'Union des Patriotes, de comment ils ont fait partie d'une caravane libératrice, partant de Tame le 12 juin 1819 et supportant les intempéries de la chaleur extrême dans les plaines d'Arauca et de Casanare, ainsi que le froid extrême, escaladant le Paramo de Pisba, atteint les hauteurs du département de Boyacá pour défendre la liberté. Avec des nombreuses vies sacrifiées, qui ont augmenté encore la cause libératrice, L'armée est renouvelée avec courage, ce qui contribue sans aucun doute à gagner les batailles de Paya, Gámeza et Tópaga, Pantano de Vargas, et, enfin, celle qui scelle toute la campagne, celle du 7 août, en Boyacá.

 

Ce long voyage est marqué par l'Union d'un peuple qui, pour soutenir cette armée ambulante, l'accueille et la nourrit, mais aussi prend des décisions transcendantales, telle que faire partie de cette armée. Ainsi, les Llaneros (habitants des plaines), les gens de Boyacé et même les hommes D'Europe complètent le même but. En 2019, les Héros du Bicentenaire, conscients de leur origine et de leur héritage, maintiennent le même esprit de courage pour parcourir le pays, et atteignent chaque communauté avec la devise de Patria, Honor et Lealtad gravés sur l'âme, de sorte qu'avec cette condition du soldat Colombien on contribue au développement et à la protection de la nation.

 

Les Héros du Bicentenaire de la 13ème Brigade ont commémoré à Bogota et dans toutes les municipalités de Cundinamarca les 200 ans de la bataille de Boyacá, une confrontation distinguée de la campagne libératrice, avec honneur et en compagnie des citoyens, qui agitent avec gratitude le drapeau colombien pour recevoir les défilés militaires et les diverses activités menées par les 17 mille soldats qui travaillent quotidiennement avec un engagement total pour maintenir la légitimité et la tranquillité dans le centre du pays.

 

Source: armée nationale, dixième Brigade

0 Commentaires
Wednesday, August 7, 2019 By merybra