Dans une opération militaire conduite par des troupes de L'Armée Nationale, en coordination avec la police de Caquetá, il a été possible de capturer l’individu connu sous le nom "Mono Toño", chef du groupe résiduelle 49, désigné pour remplacer alias « Tocayo Guaraca » et responsable continuations de la commercialisation des stupéfiants dans le sud de Caquetá et certaines municipalités dans le département de Putumayo.

 

L'opération qui a conduit à cette capture importante, et qui aide à donner un peu de paix dans la région de l'Amazonie colombienne, a été effectuée depuis plusieurs jours, grâce au travail du renseignement militaire qui a détecté cet individu qui était dans la zone rurale de la municipalité de la Montañita, dans le département de Caquetá, un endroit où les troupes du bataillon D'infanterie Juanambú sont arrivées en compagnie des unités de la Police nationale, dans ce lieu-là alias " Mono-Toño’ a été capturé. Les troupes ont trouvé des éléments de guerre tels que deux armes à feu à courte portée, type pistolet, quatre magasins calibre 9 mm, une grenade et deux radios de communication.

 

Alias "Mono-Toño" avait plus de 9 ans de crimes au sein du front disparu 49 des Farc, où il a été admis comme membre des réseaux de soutien au terrorisme. Entre 2012 et 2015, il a été nommé à la tête de ces réseaux de soutien, collectant des fonds d'extorsions faites contre les paysans et les commerçants dans les municipalités du Sud-ouest de Caquetá.

 

Après la signature des accords de paix, il est retourné à l'illégalité en prenant le contrôle de plusieurs itinéraires pour le transport de cargaison des alcaloïdes, principalement ceux menant au Brésil ; il serait aussi chargé de la production des laboratoires de drogue.

 

L’individu a été mis sous la garde du bureau du procureur spécialisé no.162, où il devra faire face aux accusations du crime d’association en vue de commettre un crime aggravé, dans des faits qui ont eu lieu le 5 avril 2018.

 

Source: Armée Nationale

0 Commentaires
Tuesday, May 14, 2019 By merybra