libera-tortugas-neonatas-armada

Il s’agit d’un miracle naturel, c’est la naissance et la libération subséquente de 280 tortues de différents types, dans les installations du poste maritime de Juradó, dans le département de Chocó, siège d'un projet environnemental dirigé par la Marine colombienne, où l’Infanterie de Marine et les biologistes protègent et préservent les œufs de ces animaux, les empêchant d'être volés à des fins commerciales, garantissant leur naissance et leur libération dans les eaux du Pacifique colombien.

 

La tortue est l'un des reptiles les plus menacés par le trafic de la faune sauvage en Colombie, son extraction illégale et la chasse aveugle dans son habitat naturel, à des fins commerciales pour la consommation humaine de sa viande ou ses œufs, a généré qu'aujourd'hui cet animal apparaisse sur les listes de danger d'extinction.

 

Cependant, la marine de Colombie à travers la Brigade D'infanterie de marine n ° 2, a pris la tête d'un grand projet environnemental : à partir de l'année 2017 "L'Ecovivero La Golfina ", de l’Infanterie de Marine à Juradó, cherche la protection et la préservation des œufs pondus par les tortues sur les plages, pendant leur saison de reproduction. Ces œufs sont recueillis avec soins et sont ensuite transportés à l'Ecovivero, où ils restent environ 45 jours, sous la stricte supervision de biologistes et de de l’nfanterie de Marine.

 

Depuis sa création, et grâce à l'articulation avec le parc naturel national D'Utría, la Fondation Umata et Codechoco, les membres de l'équipage de la Marine colombienne ont assisté à la naissance et à la libération de plus de 12 000 nouveau-nés de tortues.

 

Source: Marine de la Colombie

 

0 Commentaires
Sunday, August 25, 2019 by johncampos