Armada de Colombia intercepta embarcación con ecuatorianos en el pacífico sur nariñense

Les deux individus qui n'ont pas respecté l'ordre du décret présidentiel 412 de 2020, ont été expulsés du pays par Migración Colombia.

 

Dans des opérations maritimes, des unités de la Marine colombienne ont surpris un bateau avec trois individus, dont deux de nationalité équatorienne, effectuant des activités de pêche illégales dans les eaux du Pacifique Sud dans le département de Nariño, violant la fermeture des frontières ordonnée à l'Article 1 du Décret présidentiel 412 de 2020, dans le cadre des mesures adoptées pour prévenir la propagation et la contagion de COVID-19 en Colombie.

 

Dans le cadre des contrôles préalables stricts dans la zone frontalière colombo-équatorienne, des unités de la station des Gardes-Côtes de Tumaco et du navire ARC José María Palas ont intercepté le bateau à moteur de type flepper, où un colombien et deux hommes âgés de 40 et 43 ans d'Esmeraldas-Equateur, conduisaient des activités de pêche irrégulièrement, à Majagual, à Tumaco, dans le département de Nariño. 

 

Suivant toutes les mesures du protocole de santé, les unités de la Marine colombienne ont pris le bateau avec les individus au quai de la station de Garde côtière de Tumaco, où les deux étrangers ont été mis sous la garde vue de Migracion Colombia. Les hommes ont été expulsés du pays et remis aux autorités de l'equateur à la Rivière Cuyabero dans Station Mobile de la Garde Côtière de l'Équateur.

 

En outre, dans le cadre de la procédure, 114 kilogrammes de pêche ont été trouvés et ensuite mis sous la garde vue de l'Autorité Nationale de L'Aquaculture et de la pêche - AUNAP. De la même manière, le bateau à moteur a été immobilisé et mis sous la garde vue des autorités du Port de Tumaco, dans le département de Nariño.

 

#QuedateEnCasa #CorazónAzuLado #EstáEnTusManos

 

Source: presse-Marine de Colombia

0 Commentaires
Monday, April 27, 2020 By merybra