Gaula Militar intensifica lucha contra la extorsión y secuestro en el sur de Bolívar

Barranco de Loba, Hatillo de Loba, San Martin de Loba et Mompox, sont certaines des municipalités où la campagne « Je ne paie pas, je dénonce » du Gaula militaire (Groupe anti-enlèvement et extorsion) de Bolivar, a lieu.

 

Dans le cadre de la campagne Yo no pago, Yo denuncio  (Je ne paie pas, je dénonce) au cours des derniers mois, les troupes du groupe D'Action unifiée pour la liberté, Gaula Militaire (Groupe anti-enlèvement et extorsion) de Bolivar, de la marine de Colombie, ont augmenté et renforcé les opérations pour prévenir et agir contre l'extorsion et l'enlèvement dans le sud du département de Bolivar, en concentrant dans des conditions soutenues les opérations contre ces menaces.

 

Dans le cadre de la lutte contre les groupes armés organisés et la criminalité commune qui commettent des crimes dans le département, deux détachements de cette unité spéciale des forces militaires, composés d'hommes hautement qualifiés pour mener des opérations de sauvetage des personnes enlevées et démanteler les organisations criminelles, ont été déployés dans les municipalités de Barranco de Loba, Hatillo de Loba, San Martin de Loba et Mompox.

 

En coordination avec les membres d’enquête technique du Bureau du Procureur général de la nation, des activités ont été conduites pour conscientiser le public et publier des brochures, pour fournir un appui, des conseils et des informations utiles aux habitants sur la façon de denoncer et d’aider à combattre les crimes tels que l’extorsion, l’enlèvement, la contrebande et le trafic de drogue, qui attaquent la sécurité de la région.

 

« En tant que Force publique, nous continuons à intensifier nos opérations contre les groupes en dehors de la loi, à cette fin, on a mis en service toutes nos ressources et talents humains tout au long de 2020 pour assurer les droits fondamentaux de l'ordre social et juridique tels que la vie et la liberté personnelle. Nous disons aux habitants de Bolivar de compter sur nous, notre engagement est dans votre bienêtre, et n'hésitez pas à dénoncer par la ligne d'urgence 147 tout crime d'extorsion ou d'enlèvement qui menace la sécurité et le bien-être », a déclaré le commandant de L'infanterie de Marine, Gustavo Rojas Posada, commandant du Gaula militaire de Bolivar.

 

Source: presse-Marine de Colombie

 

0 Commentaires
Wednesday, June 24, 2020 By merybra