Lors de la cérémonie officielle des 200 ans de la campagne de Libération, qui s'est déroulée à la place des drapeaux du gouvernorat de Huila, l'Armée Nationale a présenté six autres municipalités exemptes de tout soupçon de mines antipersonnel.

 

Avec la Déclaration de Garzón, Isnos, La Plata, Argentina, Rivera et San Agustín, le département atteint huit municipalités certifiées exemptes de contamination d'engins explosifs, depuis l'année précédente, les habitants de Huila ont reçu les localités Gigante et Suaza.

 

4 797 000 mètres carrés ont été libérés pendant six mois par les équipes d'étude non techniques du bataillon no 1.5 du génie de déminage humanitaire.

 

Le déminage a été effectué dans les communautés par l'intermédiaire des conseils de sécurité, où les hameaux ont été classés selon priorité en vue d'une enquête plus approfondie.

 

Les opérations de déminage humanitaire conduites depuis 2017 dans 18 municipalités de la région ont permis d'estimer que plus de 1 700 000 mètres carrés du département sont contaminés, ce qui le fait l’onzième au niveau national.

 

C'est ainsi que les soldats ont décontaminé manuellement les municipalités de Tello, Baraya, Colombia et Neiva, qui sont fortement touchées par cette situation et qui doivent être surveillées en détail par les spécialistes en déminage.

 

Le Lieutenant-Colonel Jhon Fredy Correa González, commandant du bataillon de déminage N. °5, a rapporté que "aujourd'hui plus de 365.000 habitants de Huila bénéficient directement et indirectement, après ce travail, plus de 2000 demandes de restitution de terres ont été déposées par les habitants qui avaient leurs terres contaminées avec des engins explosifs ; nous allons continuer à travailler jusqu'à ce que l'ensemble du département soit libéré.”

 

De 2018 à ce jour, grâce au déminage manuel, les unités ont réussi à libérer 258 499 mètres carrés, détruisant 35 engins explosifs dans le département qui ont produit 248 victimes de mines antipersonnel.

 

Le travail des spécialistes du déminage est effectué dans des zones consolidées par les soldats de la neuvième Brigade rattachés à la cinquième Division.

 

Source: Brigade De Déminage Humanitaire

0 Commentaires
Sunday, June 9, 2019 By catalina