Les accusés de nationalité vénézuélienne et colombienne ont été capturés lorsqu'ils recevaient 300 millions de pesos de leur victime.

 

Lors d'une opération interinstitutionnelle conduit par le Gaula Militaire (Groupe anti-enlèvement et extorsion) de Cundinamarca, de la Brigade 13, et le CTI, Corps technique d'enquête criminelle du Bureau du Procureur général, trois personnes ont été capturées, dont une femme et un homme de nationalité vénézuélienne. La capture a été rapportée au centre commercial Hayuelos de Bogotá.

 

L'opération a eu lieu après qu'un commerçant de produits laitiers du Département de Cundinamarca eut rapporté qu'il avait été intimidé par des appels et des SMS d'extorqueurs qui exigeaient 300 millions de pesos en échange de ne pas attaquer sur sa vie ou celle de sa famille, les intimidations n'ayant pas cessé, il a rapporté les faits à travers la ligne nationale gratuite 147, par laquelle on lui a conseillé de déposer la dénonciation.

 

Les personnes arrêtées ont été accusées d'extorsion et ont été mises sous la garde vue du Bureau du procureur spécialisé 9 du gaula Militaire; en outre, trois téléphones cellulaires et tout l'argent ont été trouvés.

 

Source: armée nationale - dixième Brigade

0 Commentaires
Tuesday, May 21, 2019 By Anonyme (non vérifié)