Fuerza Pública propina contundente golpe al Grupo Armado Organizado Eln

Au cours d’une opération conjointe, coordonnée, spéciale et inter institutions, les unités de police ont porté un coup sévère au groupe armé organisé ELN, Front de Guerre Occidental, en capturant un membre du groupe de sécurité d’alias Jairo ou Boca de Perro troisième tête du front. De même, on a découvert des éléments de guerre, de communications et des accessoires militaires.

 

Avec les informations fournies par la Marine et la police, les troupes de la Force Navale du Pacifique, et le Bataillon Anti-Drogue n ° 2 de l'Armée, et du Commandement de combat aérien 5 et 7 de l'armée de l'Air, sont arrivées à la municipalité de Cucurrupí, secteur El Limón, dans la municipalité Litoral de San Juan, dans le département de Chocó, où ils ont été en mesure de trouver et de démanteler un centre de logistique de la structure du groupe armé organisé Eln.

 

Sur le site, il a était possible de trouver 01 fusil de chasse calibre 12mm, 01 revolver, 13 cartouches calibre 12 mm, 2359 cartouches AK47, 01 fusil Waetherby Mark, 01 vue télescopique, 01 magasin de Galil, 02 magasins de M16. Ce site a fonctionné comme un centre de collecte logistique, de réception des précurseurs et de fabrication illégale de vêtements à l'usage exclusif des forces militaires.

 

Dans le cadre de l'opération, un individu a été blessé et il a reçu les premiers secours avec le strict respect des droits de l'homme et du Droit International Humanitaire, il a été évacué par aéronef à Buenaventura, où il a reçu l'assistance médicale et se récupère dans des conditions satisfaisantes. Comme un résultat de la procédure judiciaire, l’individu Carlos Andrés Londoño Arango, alias Jorge ou Parejas, a été capturé pour le crime de rébellion selon le mandat d'arrêt délivré par la Troisième Municipal de la Cour Pénale de Buenaventura.

 

Les éléments trouvés et l’individu capturé ont été mis sous la garde vue des autorités, pour mener à bien leur processus respectif.

 

Cette opération affaiblit la structure du groupe armé organisé ELN, réduisant sa capacité criminelle et les risques d'actions terroristes qui attaquent les droits humains des habitants de Litoral de San Juan.

 

Source: presse-Marine de Colombie  

0 Commentaires
Sunday, July 5, 2020 By merybra