Bogota D. C. A la fin de 2018, il y a eu une augmentation de 40 pour cent des chiffres liés aux crimes informatiques, de 15 962 en 2017 à 22 366 cas rapportés par les autorités. Cela a été révélé par le Ministre de la Défense Guillermo Botero lors de la Conférence de cyberdéfense de l'hémisphère occidental.

 

"Ces chiffres nous obligent à avoir une réponse adéquate à la cybercriminalité. Par exemple, au niveau des événements informatiques, nous avons passé de 8 090 cas en 2017 à 11 529 en 2018, avec également une croissance de 46 pour cent”, a déclaré le ministre.

 

Botero a également expliqué que face à la pornographie enfantine, “une question qui nous préoccupe énormément”, 399 personnes ont été jugées et 6 562 sites de pornographie ont été bloqués.

 

"Le blocage de ce type de site Web a constitué un pas en important. De même, on a bloqué 2615 pages de paris illégales qui nuisent aux finances de l'Etat et ne sont pas fiables pour les citoyens qui y participent,” le chef de la Défense a déclaré.

 

La Conférence sur la cyberdéfense de L'hémisphère occidental, qui s'est tenue à Bogota, a réuni des autorités militaires, gouvernementales, des représentants universitaires et du secteur privé et vise à améliorer et à renforcer la coopération dans le domaine de la cyberdéfense dans les différents pays de la région.

 

Source: Ministère de la Défense nationale

0 Commentaires
Tuesday, May 14, 2019 By merybra