Ubicada área campamentaría que pertenecería al GAO Los Pelusos 

Cinq engins explosifs improvisés, qui seraient apparemment utilisés pour attaquer des civils, ont été trouvés sur les lieux.

 

Grâce au développement continu des opérations militaires, visant à neutraliser l'Action logistique et financière des groupes criminels qui commettent des crimes dans la région de Catatumbo et dans le cadre du plan de campagne Heroes Of Freedom, les troupes de la Force opérationnelle Vulcano situées dans la zone rurale de Sardinata, dans le département de Norte de Santander, ont trouvé une zone de campement qui appartiendrait au groupe armé organisé, Gao ,Los Pelusos.

 

Le lieu qui était utilisé comme un point de passage stratégique par les membres de cette organisation en dehors de la loi, était dans la hameau Las Pailas, secteur dans lequel les hommes de au bataillon des opérations au terrestre no.9, ont trouvé cinq engins explosifs improvisés, qui seraient utilisés pour attaquer les civils et les troupes déployées dans la région.

 

Une fois la procédure d’investigations et de contrôle de la zone est finie et on a vérifié qu'il n'y avait pas de personnes dans le secteur, le groupe d'explosifs et de démolitions (EXDE), a effectué dans le cadre des protocoles de sécurité la destruction contrôlée des charges explosives, empêchant ainsi les dommages collatéraux.

 

L’emploi de tels engins explosifs improvisés constitue une violation des droits de l’homme et du droit international humanitaire par l’emploi de moyens et de méthodes de guerre non conventionnels expressément interdits par les divers traités et protocoles internationaux.

 

Source: Presse-Armée Nationale

 

0 Commentaires
Sunday, April 19, 2020 By merybra