Golpe a economías ilícitas del GAO ELN, tras destrucción de complejo de destilación artesanal de crudo

Ce laboratoire illégal était composé de trois raffineries illégales, chargées de distiller le pétrole volé du pipeline Caño Limón - Coveñas.

 

Grâce au développement d'opérations, les troupes de la Force opérationnelle Vulcano trouvent et démantèlent un laboratoire illégal qui ferait partie du système financier illicite apparemment du Groupe armé organisé, GAO, ELN, où plus de 26 000 gallons de pétrole volés du pipeline Caño Limón - Coveñas ont été distillés, dans la municipalité de Tibú, Norte de Santander.

 

L'exécution de cette opération a duré environ six jours, elle a été réalisée dans le village La Gómez, où les soldats interceptent ce laboratoire qui coûterait plus de 7 000 millions de pesos.

 

Des éléments utilisés pour relier les raffineries ont été trouvés aussi sur le site ; ces éléments ont été détruits dans des conditions contrôlées par l'équipe d'explosifs et de démolition, EXDE, sans aucun dommage pour l'environnement.

 

De cette façon, les finances de cette structure criminelle sont durement touchées, il s’agit du front Juan Fernando Porras Martínez, qui serait le responsable du vol de pétrole, pour ensuite le transformer en carburant après un processus rudimentaire, et être utilisé pour la production de la pâte de base de coca.

 

Source: Presse-Armée nationale

0 Commentaires
Thursday, November 24, 2022 By merybra