Foto Archivo: Nueve pelotones del Ejército Nacional, llegarán para reforzar la seguridad en el Valle del Cauca

En Valle del Cauca, plus de 300 nouveaux soldats formés par l'Armée nationale arriveront en septembre, en plus du bataillon de combat qui a commencé ses opérations récemment, pour concentrer les efforts sur les champs et la réduction des Groupes armés organisés qui commettent des crimes dans la partie sud-ouest du pays.

 

Cela a été révélé par le Ministre de la Défense Nationale, Guillermo Botero, au terme d'un conseil de sécurité à la capitale de Valle del Cauca, qui, accompagné des Commandants militaires, et de la police, et des autorités civiles et militaires de la région, a écouté les préoccupations de sécurité les plus latentes exposées par les sénateurs de la République, les représentants de la chambre, les maires et les membres des syndicats locaux.

 

Le ministre de la Défense a déclaré qu'une inspection a été fait sur la situation en matière de sécurité de certaines municipalités qui ont un comportement critique, tels que la ville de Buenaventura. “On a déjà plus de 500 hommes de l’Infanterie de Marine dans cette zone, et bien qu’il est vrai qu’on a une augmentation des homicides, la tendance a diminué de façon significative. Avant, nous avions une croissance de 90%, on a aujourd'hui une croissance de 22%, nous continuerons à l'améliorer”.

 

Le ministre Botero a également déclaré qu'une table de travail a été mise en place pour examiner les investissements qui seront faits avec les ressources établies dans le Plan National de développement, beaucoup d'entre eux visant à renforcer la sécurité dans le Département de Valle.

 

Source: Ministère de la Défense nationale

0 Commentaires
Monday, August 26, 2019 By merybra